Pompe a Chaleur (PAC) dans le 91

POMPE A CHALEUR (PAC)


Pompe à Chaleur


Pompe a Chaleur (PAC) dans le 91


 


Tester votre éligibilité GRATUITEMENT et SANS ENGAGEMENT
Nous répondons aux demandes d'égibilité dans l'heure.


Pompe à chaleur (pac)



Installer une pompe à chaleur chez soi avec les aides de l'état : guide et conseils pratiques.


 


Installer une pompe à chaleur : le guide pratique



 


Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur, et en quoi est-ce utile ?


Une pompe à chaleur est un appareil qui transforme l’énergie thermique contenue dans l’air, dans l’eau ou encore dans le sol en énergie électrique, que vous pouvez ensuite utiliser pour chauffer votre maison ou votre eau par exemple. Fonctionnant à l’aide de capteurs, la pompe peut être installée à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison en fonction du modèle et de la configuration de votre habitation.


 En extrayant des calories à l’extérieur de votre maison et en les chauffant grâce à un compresseur, la pompe à chaleur peut alimenter vos radiateurs mais aussi un plancher chauffant, un chauffe-eau ou encore un ventilo-convecteur. En résumé, c’est un appareil qui puise ses ressources énergétiques dans la nature, et qui crée ensuite de l’énergie à partir de ces ressources. Elle crée donc plus d’énergie qu’elle n’en consomme. installation de votre pompe à chaleur


 C’est ce système si particulier qui fait de la pompe à chaleur un équipement plus écologique, mais aussi particulièrement économique, puisqu’elle permet aux ménages de faire jusqu’à 60% d’économies sur leur facture de chauffage : un avantage considérable, quand on sait que les tarifs de l’énergie ne font que monter en flèche depuis quelques mois.


 Bon à savoir : une pompe à chaleur peut également être utilisée afin de chauffer une piscine à moindre coût, grâce à un raccordement simple pouvant être effectué par un chauffagiste certifié.


Les différents types de pompes à chaleur


Avant de faire appel à un professionnel afin de faire installer une pompe à chaleur chez vous, il est intéressant de comprendre les différents modèles de pompes, ainsi que leurs modes de fonctionnement propres. Il existe trois grandes familles de PAC : les pompes aérothermiques, les pompes géothermiques, et les pompes hydrothermiques. Quelques explications pour mieux comprendre ce qui les différencie :


 


         La pompe aérothermique


Ce qui différencie une pompe à chaleur aérothermique d’une pompe d’un autre type, c’est le fait que celle-ci va utiliser la chaleur présente dans l’air extérieur afin de produire l’énergie nécessaire pour chauffer l’intérieur du logement. Il existe deux types de PAC aérothermiques : les pompes air-air, et les pompes air-eau.


Les pompes air-air


Les pompes air-air sont des appareils qui permettent uniquement de chauffer l’habitation. Pour cela, des ventilo-convecteurs sont installés sur l’habitation et sont reliés au système électrique.


 


Leur rôle : aspirer l’air extérieur, le chauffer, et le redistribuer dans l’habitation. En fonction du modèle choisi, vous pouvez également utiliser votre pompe air-air pour rafraîchir l’air ambiant pendant la saison estivale : on parle alors de modèle réversible, qui fait donc office de climatisation.


Les pompes air-eau


Plus polyvalentes, les pompes air-eau permettent de chauffer votre habitation mais aussi de chauffer l’eau que vous allez utiliser pour vous laver notamment. Pour cela, elle capte les calories de l’air extérieur, les chauffe, et les diffuse dans l’eau de votre système de chauffage.


 


Pouvant être reliée facilement sur un système de chauffage existant, la PAC air-eau peut donc alimenter tous les chauffages de la maison, même si celle-ci est plus efficace lorsqu’elle fonctionne avec un plancher chauffant.


 À noter : puisqu’elles fonctionnent en absorbant les calories présentes dans l’air extérieur, les pompes aérothermiques ont tendance à être moins efficaces en hiver, lorsque les températures avoisinent le zéro. Si vous vivez dans une région où cette saison est rude, il est préférable d’opter pour un autre modèle ou d’associer celle-ci à une chaudière classique pouvant prendre le relais le cas échéant.


         La pompe géothermique


Contrairement aux pompes aérothermiques, les pompes à chaleur géothermiques puisent leur énergie dans le sol, grâce à un réseau de capteurs placés sous terre lors de l’installation de celle-ci. Les calories extraites par ces capteurs sont ensuite chauffées et envoyées vers un ballon d’eau chaude, ou bien vers des ventilo-convecteurs, comme avec la pompe aérothermique.


 


L’avantage principal de la pompe à chaleur géothermique réside dans le fait qu’elle est capable de fonctionner tout au long de l’année, puisqu’elle puise les calories dans le sol, qui reste à une température plutôt constante quelles que soient les saisons. En revanche, l’installation de ce type de PAC est plus compliquée et plus conséquente, car elle nécessite un forage, le coût à prévoir est donc plus élevé.


         La pompe hydrothermique


Vous l’aurez certainement compris maintenant, ce qui différencie la pompe hydrothermique des deux précédentes est le fait que celle-ci puise les calories nécessaires pour fonctionner dans l’eau. Comme la pompe aérothermique, elle est disponible en version réversible afin de vous offrir de l’air frais pendant la saison estivale.


 


Évidemment, il est nécessaire de vivre à proximité d’un point d’eau pour faire installer ce type de pompe. De même, plusieurs démarches administratives devront être effectuées auprès de la commune avant l’installation. Comme avec les PAC géothermiques, un forage doit être réalisé, ce qui entraîne un certain coût. Néanmoins, une fois en place, cette pompe vous permettra de diviser vos factures par cinq.


Les différentes aides disponibles pour cette installation


Installer une pompe à chaleur chez soi afin de faire des économies sur ses factures de gaz ou d’électricité est une excellente initiative, d’autant plus lorsque l’on sait que les prix de ces énergies sont voués à augmenter drastiquement dès l’hiver prochain. Néanmoins, ce sont des installations conséquentes, qui ont un coût assez important :


 


      Pompe aérothermique air-air : entre 5 000 € et 11 000 €


      Pompe aérothermique air-eau : entre 10 000 € et 16 000 € 


      Pompe géothermique : entre 10 000 € et 20 000 €


      Pompe hydrothermique : entre 14 000 € et 18 000 €


 


Ne vous inquiétez pas : si ces sommes élevées semblent bien au-delà de votre budget, il est possible de financer tout ou partie de l’installation d’une pompe à chaleur grâce à plusieurs dispositifs mis en place par l’État, afin d’encourager la transition énergétique. Voici quelques exemples d’aides auxquelles vous pouvez prétendre pour l’installation de votre pompe :


         L’aide MaPrimeRénov’


Proposée par France Rénov’, cette prime est calculée en fonction de vos revenus mais aussi du gain écologique que vous allez pouvoir retirer des travaux effectués. Versée en une fois à la fin des travaux, et sur justificatifs, cette prime peut aller jusqu’à 8 000 € pour les foyers modestes, et 10 000 € pour les foyers très modestes.


 


L’aide MaPrimeRénov’ est applicable aux maisons individuelles ainsi qu’aux appartements représentant la résidence principale des propriétaires ou des locataires, dans le cas où il s’agit de biens locatifs. Ceux-ci doivent également avoir été construits il y a 15 ans au moins, et être situés en France métropolitaine ou dans les DOM. 


         L’éco-prêt à taux zéro


Cumulable avec la prime MaPrimeRénov, le prêt à taux zéro peut vous permettre d’emprunter la somme nécessaire à finaliser les travaux d’installation de votre pompe à chaleur, sans pour autant avoir à rembourser également les intérêts qui incombent à un prêt classique.


 


Accessible sans condition de ressources, le prêt à taux zéro est également réservé aux résidences principales, qui ont été achevées au moins deux ans avant la date du début des travaux d’installation de la pompe.


         La TVA réduite à 5,5%


Pour que les professionnels puissent proposer des tarifs plus accessibles aux propriétaires souhaitant réaliser des travaux énergétiques dans leur domicile ou dans des habitations louées, l’État a mis en place une réduction exceptionnelle de la TVA, passant de 20% à 5,5%.


 Ainsi, tous les équipements, matériaux et appareils achetés par le professionnel certifié RGE dans le cadre des travaux liés à la pose de votre pompe à chaleur seront soumis à cette TVA réduite, lui permettant de réduire le montant de la facture finale qui sera à votre charge.


         La prime Effy


Également cumulable avec les offres précédentes, la prime Effy est elle aussi calculée en fonction de vos revenus et du type de travaux réalisés, et peut s’élever à 4 000 € au maximum. Pour pouvoir bénéficier de cette prime, vous devez répondre aux critères suivants :


 


      Être locataire, propriétaire occupant ou propriétaire bailleur depuis plus de deux ans,


 


      Réaliser des travaux dans une résidence principale ou secondaire,


 


      Faire appel à une entreprise certifiée par le label RGE.


 


 


Bon à savoir : pour pouvoir bénéficier du prêt à taux zéro, ainsi que de la subvention MaPrimeRénov et de la TVA à 5,5%, il est obligatoire de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Vous pouvez retrouver une liste de ces professionnels sur un annuaire spécialisé mis en place par le gouvernement.


 


 


 


Ballon solaire


Le ballon solaire est destiné à la production d'eau chaude pour votre maison. C'est un chauffe-eau qui est relié à un panneau solaire installé sur votre toiture. Il existe de nombreux avantages à investir d'un chauffe-eau solaire plutôt que dans un ballon classique. Son prix est certes plus élevé que d'autres moyens de production d'eau chaude, mais il est possible d'être subventionné par des aides de l'état pour en faire l'acquisition.

Qu'est-ce qu'un ballon solaire ?

Un ballon d'eau chaude solaire produira de l'eau chaude pour votre foyer grâce au rayonnement du soleil. Le système est composé d'un panneau solaire, d'un ballon, d'un circulateur et de capteurs. Quand le soleil rayonne, la chaleur se crée et va réchauffer l'eau froide présente dans votre ballon. Lorsqu'il n'y a pas de soleil, un chauffage d'appoint prendra le relais pour chauffer votre eau, il peut être intégré au ballon ou non.

Les avantages d'un chauffe-eau solaire

L'avantage principal du ballon solaire est qu'il produit de l'énergie gratuitement dès son installation. Votre facture d'eau chaude diminuera d'environ 85 % grâce à cet investissement. Pour réduire son coût d'acquisition et, car c'est un investissement écologique, le chauffe eau solaire est éligible à des aides de l'état pouvant couvrir tout ou partie du prix d'achat.

Ce moyen de production d'eau chaude ne demande que peu d'entretien une fois qu'il est installé. En emmagasinant l'énergie, il produira de l'eau chaude pour votre maison 24 heures sur 24, de jour comme de nuit. En investissant dans ce type de chauffe-eau, vous ferez un geste pour la planète puisqu'il permet de réduire les émissions de CO2.


 


Chaudiere à granulés


Les chaudières à granulés sont un bon mode de chauffage car économique. Avant un tel investissement, il faut vous renseigner. 


Fonctionnement d'une chaudière 


Les granulés vous seront livrés et stockés dans une pièce attenante à la chaudière. Ils sont transportés par un aspirateur dans la chaudière. L'allumage se fait automatiquement à l'aide d'une bougie et les cendres tombent dans le cendrier. La chaleur est redirigée vers le réseau de chauffage


Puissance d'une chaudière à granulés 1 euro.


Surface à chauffer


N'ayez pas de préjugés car les chaudières à granulés peuvent chauffer de très grandes surfaces, même si elles sont très peu isolées. Cependant, si on veut être plus cohérent, il est idéal de refaire l'isolation de son habitation.  Au delà des 100 m2, il vaut mieux utiliser une chaudière à granulés qu'un poêle à granulés pour être le plus efficace possible. 


 


 


Poele à granulés


Vous envisagez de remplacer le système de chauffage de votre logement? Vous êtes propriétaires de votre maison individuelle? Avez-vous pensé à installer un poële à granulés? Economique et écologique, les nouveaux modèles de poëles à granulés ont des design élégants et sont munis de fonctions très pratiques qui facilitent leur utilisation. Optez pour le poële à granulés et bénéficiez d'un coup de pouce du gouvernement. Afin d'aider les Français dans la transition énergétique, le gouvernement met à votre disposition différentes aides. Contactez vite un installateur certifié RGE qui vous guidera dans votre projet et vérifiera si vous pouvez bénéficier d'un poêle à granulés à 1€.